Né à Casablanca au Maroc en 1949, Renaud Contet a neuf ans quand sa famille revient s’installer en France.

Son BEPC en poche, il convient ses parents de le laisser intégrer une école de dessin, l’institut Saint-Luc de Tournai en Belgique qu’il quitte quatre ans plus tard pour entrer aux Beaux-arts de Paris de 1969 à 1973.

À l’issue de sa formation, il s’installe en Bourgogne et exerce en tant que maître auxiliaire de dessin. En 1982, il s’établit à Morey en Saône-et-Loire où il va pendant dix ans se consacrer au portrait.

Ses modèles sont les habitants de ce village. Ce travail sur la figure humaine « Autochtones » aboutit à diverses expositions dans toute la France. 

Après cette «collection d’humains» aux visages réinventés, ce sont des corps sans têtes puis des individus entiers qui vont retenir son attention. Pour l’essentiel, il s’agit de figures féminines aux corps robustes et charnels. En particulier en 1990, l’exposition « À fleur d’eau » présente, une large série de dessins, peintures et sculptures mêlant reflets et corps des baigneuses . 

Taureaux et chevaux font aussi partie de son imaginaire qu’il cultive à la lecture des grands thèmes mythologiques. Bien qu’avouant une prédilection pour le dessin, Renaud Contet trouve également dans la peinture et la sculpture métal les moyens de son expression.

Plusieurs expositions (Metz, Commercy, Chalon-sur-Saône,etc.) lui permettront d’exprimer pleinement son talent pour des sculptures grandioses, mêlant à l’envie humains et animaux semblant planer dans l’espace environnant. 

Chaque jour, la frénésie de dessiner l’emporte, quelle que soit l’inspiration. Les grands cahiers qui encombrent son atelier en portent les marques d’encre et de couleurs. 

Récemment, les recherches de Renaud se portent vers l’exploration de son environnement végétal offrant au regard fruits et légumes aux dimensions décuplées. 

Par ailleurs, il anime régulièrement des ateliers d’art plastique et enrichit son parcours d’expériences nouvelles : création de décors pour le théâtre de Montceau-Les-Mines de 2005 à 2016, participation « live » au spectacle MeDiTeRRaNeO en 2014, scénographie pour «Le Voyage d’Ulysse» en collaboration avec l’école de musique de Bar-le-Duc 2002, etc.

 

Biographie

« Un jour j’ai voulu qu’un dessin tienne debout. J’ai pris une tôle de ferraille, je l’ai découpée aux ciseaux et ça a tenu debout » 

  • Facebook Black Round
  • Instagram Black Round
  • Twitter Black Round
  • Vimeo Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now